Villes, îles et provincesVisiter Ayutthaya

Ayutthaya, l'ancienne capitale du Siam

La ville d’Ayutthayya est l’une des anciennes capitales du royaume de Siam, son parc archéologique est à découvrir et se trouve à seulement 75 km au Nord de Bangkok.a est l’une des anciennes capitales du royaume de Siam, son parc archéologique est à découvrir et se trouve à seulement 75 km au Nord de Bangkok.

L’ancienne et la nouvelle ville d’Ayutthaya

L’ancienne ville dont le nom complet est Phra Nakhon Si Ayutthaya a été détruite par les armées birmanes du roi Hsinbyushin en 1767. Ses ruines ont été constituées en Parc historique.

La ville nouvelle fut reconstruite quelques kilomètres plus loin vers l’est, elle se trouve au confluent de la Chao Phraya et de la Pa Sak.

Étymologie

Le nom d’Ayutthaya vient de celui de la ville d’Ayodhya, en Inde. Cette ville est en effet celle de Rāma, héros du Rāmāyana. Ce nom signifie « qui ne peut être conquis » en sanskrit.

Histoire de l’ancienne ville

La ville, fondée en 1350, fut la deuxième capitale du royaume de Siam.

Entre le XIVe et le XVIIIe siècles, cette cité florissante devint l’une des agglomérations les plus grandes et les plus cosmopolites du monde, ainsi qu’un centre mondial de la diplomatie et du commerce.

Ayutthaya était construite sur une île entourée de trois fleuves la reliant à la mer, à un emplacement stratégique, au-dessus de la barre du golfe de Siam.

Cette position la mettait à l’abri des attaques de navires de guerre étrangers et la protégeait également des inondations saisonnières.

Carte ancienne d'AyutthayaLa ville fut attaquée et rasée en 1767 par l’armée birmane, qui en chassa ses habitants.

Elle ne fut jamais reconstruite au même endroit et ses ruines constituent aujourd’hui un vaste site archéologique.

Ce site inscrit au Patrimoine mondial se trouve sur le territoire du district de Phra Nakhon Si Ayutthaya, sa superficie est de 289 hectares.

Bien connu par les sources et cartes contemporaines, le plan de la ville répondait à un strict quadrillage de routes et de canaux entouré de douves.

Tirant parti de la situation de la ville an centre de trois fleuves, son réseau d’adduction d’eau unique au monde était d’une technologie très avancée.

Idéalement située en haut du golfe de Siam, à égale distance de l’Inde et de la Chine et suffisamment en amont pour résister aux puissances arabe et européenne alors en expansion dans la région, la ville était elle-même en train d’asseoir et d’étendre sa puissance en occupant le vide laissé par la chute d’Angkor.

Elle devint ainsi un véritable centre économique et commercial à l’échelle régionale et mondiale, et une passerelle entre l’Orient et l’Occident.

La cour royale d’Ayutthaya échangeait des ambassadeurs dans le monde entier, notamment à la Cour de Versailles en France et à la Cour Mughal à Dehli, comme avec les cours impériales de Japon et de Chine.

Le gouvernement employait des étrangers et d’autres vivaient dans la ville à titre personnel.

En aval du palais royal se trouvaient des enclaves de négociants et missionnaires étrangers, chaque bâtiment possédant son propre style architec-et-son-site-historique/tural.

Les influences étrangères étaient donc nombreuses dans la ville et les ruines d’Ayutthaya ont gardé la trace de cette diversité artistique et architecturale.

Ambassadeur du Siam devant Louis XIV
Ambassadeur du Siam devant Louis XIV

L’école artistique d’Ayutthaya témoigne de l’ingéniosité et de la créativité de la civilisation locale mais aussi de sa capacité à assimiler une multitude d’empreintes étrangères.

Les grands palais et monastères bouddhiques construits dans la capitale, par exemple le Wat Mahathat et le Wat Phra Si Sanphet, attestent d’une vitalité économique et de prouesses techniques en même temps qu’ils incarnent une tradition intellectuelle.

La décoration de tous les bâtiments a fait appel aux meilleurs artisanats et arts muraux, mêlant de manière éclectique les styles traditionnels issus de Sukhothaï, hérités d’Angkor et empruntés aux XVIIe et XVIIIe siècles japonais, chinois, indien, perse et européen.

Une expression riche et unique d’une culture cosmopolite à l’origine de la fusion des styles artistique et architectural de la future ère Rattanakosin et des époques qui suivront.

Peinture d'Ayutthaya
Peinture d’Ayutthaya
Lorsque la capitale du royaume restauré fut déplacée en aval et une nouvelle ville construite à Bangkok, c’est le modèle urbain et le style architectonique d’Ayutthaya que l’on chercha à reproduire.

Beaucoup d’architectes et de maçons d’Ayutthaya travaillèrent alors à l’édification de la nouvelle capitale.

Cette volonté de reproduction renvoie à la philosophie urbanistique des nombreuses villes du monde qui tendent à la perfection de la ville mythique d’Ayodhaya.

En Thaïlande, le nom officiel de la capitale Bangkok contient encore l’appellation « Ayutthaya » (voir le nom complet de Bangkok).

L’ancienne ville de nos jours

La partie historique est en partie constituée des ruines de ses anciens temples (ou wat).

Ces ruines représentent une quinzaine de sites, dont un Bouddha couché.

Tandis qu’à l’époque de leur construction les temples et sculptures étaient entièrement recouverts de plâtre blanc, celui-ci s’est dégradé au fil du temps et ne recouvre plus qu’une infime proportion des constructions.

La brique sous-jacente, de couleur rouge, est aujourd’hui à nu.

Le Wat Na Phra Men est le seul temple d’époque encore en état et actif de nos jours.

La nouvelle ville d’Ayutthaya est une place agréable, calme, où vous trouverez un large choix d’hôtels et restaurants.

Si vous passez une nuit à Ayutthaya, ne manquez pas de faire un tour au marché de nuit (en thaï : talat nat) qui se trouve Thanon Bang Ian (Thanon = rue en thaï).

Trouver un hôtel à Ayutthaya

Vous n’aurez aucun mal à trouver des places d’hôtels, mais si vous venez entre le mois de novembre et fevrier, la haute saison en Thaïlande, il vaut mieux réserver à l’avance.

Vous trouver le meilleur rapport qualité / prix en comparant les offres des plus grosses plateformes via notre partenaire : Hôtels à Ayutthaya sur Hotellook

Photos d’Ayutthaya

Vidéo d’Ayutthaya

Comment se rendre à Ayutthaya

Pour comparer les prix des transports, consulter les horaires ou réserver un billet d’avion, de bus, de train, de bateau voir : 12go.asia

En train

Au départ de la gare de Hua Lamphong à Bangkok.

En bus

Au départ de la Gare routière du Nord de Bangkok (Mo chit) des cars climatisés partent pour Ayutthaya toutes les demi-heures de 5h30 à 19h20.

De nombreux bus non climatisés à destination de Bang Pa-in, Bang Sai et Ayutthaya partent entre 5h30 et 19h20.

En voiture

1- Prendre l’autoroute 1 (Phahonyothin Road) puis l’autoroute 32 vers Ayutthaya.

2- Prendre l’autoroute 304 (Chaengwattana Road) ou l’autoroute 302 (Ngamwongwan Road), puis tourner à droite sur l’autoroute 306 (Tiwanon Road) puis l’autoroute 3111 (Pathum Thani – Sam Khok – Sena) et enfin prendre à droite dans Sena sur l’autoroute 3263.

3- Prendre l’autoroute 306 en traversant Nonthaburi et Pathum Thani puis prendre l’autoroute 347.

Se déplacer en ville

Des mini-bus circulent depuis la gare routière jusqu’au centre-ville, le trajet de la gare vers le centre ville coûte au environs de 20 baht.

Louer un mini-bus pour circuler dans la ville coûte entre 250 et 300 bahts la journée.

Des mini-bus effectuant la liaison Ayutthaya –- Bang Pa-In partent du Marché Chao Prom à partir de 6h30.

Le prix est d’environ 30 bahts et le trajet dure environ 50 minutes.

Vous pouvez aussi :

Louer un vélo pour environ 50 baht/jour

Louer une moto pour environ 250-300 baht/jour

Utiliser les services d’un tuk tuk…

Cartes d’Ayutthaya

Vous trouverez d’autres cartes sur le forum : Cartes d’Ayutthaya 

Carte de la villeCarte de la ville d'AyutthayaCarte de la provincecarte de la province d'AyutthayaCarte du parc historique

Ayutthaya carte du parc historique

Carte Google


Source :whc.unesco.org ; wikipedia.org ; Photos : Wat Chaiwatthanaram : PlusMinus ; Wat Phra Si Sanphet : Ahoerstemeier ; Carte du parc historique : Heinrich Damm

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top button