A FaireVisiter Bangkok

La maison de Jim Thompson à Bangkok, le guide

La maison de Jim Thompson à Bangkok est un petit havre de paix, de nature et de beauté situé au cœur de la capitale thaïlandaise.

Une visite à ne pas manquer pour les amateurs de jardins tropicaux, d’architecture traditionnelle thaïlandaise, de soierie et d’arts de l’Asie du Sud Est.

Histoire de Jim Thompson

Jim Thompson devant une statue de Bouddha
Jim Thompson devant une statue de Bouddha

Vie et mort

Né au Delaware en 1906, Jim Thompson fut officier de l’armée américaine pendant la Deuxième Guerre mondiale et agent secret pour l’OSS (l’ancêtre de la CIA).

Il quitte l’armée et s’installe à Bangkok en 1946, mais il restera un agent des services secrets jusqu’à la fin de sa vie (il serait mort en mission).

C’était un Américain aux multiples facettes : un ancien architecte, un officier de l’armée à la retraite, un espion, un marchand de soie et un célèbre collectionneur d’antiquités.

En 1967, alors qu’il a 61 ans, Jim Thompson se trouve en Malaisie, il part se promener dans la jungle environnante et on ne le reverra plus jamais.

Sa disparition fera l’objet de nombreuses théories.

Les réalisations de Thompson au cours de son séjour de 25 ans en Thaïlande lui ont valu une grande renommée et avec sa disparition mystérieuse, il est devenu une légende.

Après sa disparition, sa maison est passée sous le contrôle de la James HW Thompson Foundation, sous le patronage royal de SAR la Princesse Maha Chakri Sirindhorn.

Son rôle pour l’industrie de la soie thaïlandaise

Machine à tisser la soie
Machine à tisser la soie dans le musée de Jim Thompson

Jim Thompson constata le déclin des techniques traditionnelles de fabrication de la soie à la main, face à la concurrence des vêtements étrangers bon marché.

Il décida de remédier à cette situation et en 1948, il s’associe à George Barrie pour fonder la Thai Silk Company Limited.

La firme a réalisé un coup d’éclat en 1951 lorsque la designer Irene Sharaff a utilisé leurs tissus en soie thaïlandaise pour la comédie musicale de Rodgers et Hammerstein : The King and I.

Dès lors, l’entreprise a prospéré. En 1960, pas moins de 2000 tisserands et tisserandes étaient à son service.

Pour sa contribution au développement de l’industrie thaïlandaise de la soie, Jim Thompson s’est vu décerner l’Ordre de l’éléphant blanc, une décoration donnée aux étrangers qui ont rendu un service exceptionnel à la Thaïlande.

La collection d’œuvre d’art de Jim Thompson

Graphique d'astrologie chino-thaïlandaise
Graphique d’astrologie chino-thaïlandaise

Après son installation à Bangkok et la création de la Thai Silk Company Limited en 1948, Thompson est également devenu un grand collectionneur d’art d’Asie du Sud-Est, qui à l’époque n’était pas très connu au niveau international.

Bouddha Dvaravati
Bouddha Dvaravati

Attiré par la subtilité de l’art asiatique, il a rassemblé une grande collection de statues bouddhistes et de peintures traditionnelles thaïlandaises faites de bois, de tissu et de papier illustrant la vie de Bouddha.

Il collectionnait l’art laïc non seulement de Thaïlande, mais aussi de Birmanie, du Cambodge et du Laos, voyageant fréquemment dans ces pays pour acheter de nouveaux objets.

Sa collection est aussi composée de porcelaine blanche et bleue de Chine, qui a fait son apparition en Thaïlande autour des 16ème et 17ème siècles.

La maison de Jim Thompson

Maison de Jim Thompson 2

En 1958, il a commencé ce qui devait être l’apogée de sa réussite architecturale, la construction d’une nouvelle maison en tek pour présenter ses objets d’art.

Utilisant des parties de vieilles maisons de campagne, parfois vieilles de cent ans, il a réussi à construire un chef-d’œuvre qui impliquait le réaménagement de six habitations thaïlandaises dans son domaine.

Maison de Jim Thompson 3
Vue extérieure de la boutique

La plupart des maisons ont été démontées et amenées par la rivière depuis Ayutthaya, mais la plus grande, une maison de tisserand (maintenant le salon), est venue de Bangkrua (situé juste en face, de l’autre côté de la rivière).

La maison de Jim Thompson se trouve sur un terrain de 1 600 m2 et est entourée de magnifiques jardins paysagers.

Jim Thompson aimait ce paysage de jungle tropicale luxuriante au cœur de la ville qui donne à la maison son attrait unique.

Maison de Jim Thompson 6

Si vous aimez les maisons traditionnelles thaïlandaises, vous pouvez aussi voir notre article :
Musée des maisons traditionnelles thaïlandaises à Chiang Mai

Informations pratiques

À savoir
il faut se déchausser et laisser ses sacs dans une consigne à l’entrée.
Les photos sont interdites à l’intérieur des bâtiments.

A votre arrivée, vous allez être pris en charge par une hôtesse en costume traditionnelle pour une visite guidée de la maison principale.

Ensuite vous pouvez continuer la ballade à votre rythme, visiter les autres maisons pour découvrir le reste des collections et vous promener dans le jardin tropical luxuriant.

Il faut compter, avec la visite guidée qui est comprise dans le prix du billet, environ 2 heures pour tous voir.

Vous pourrez aussi parfois assister à des spectacles de danse traditionnelle et des démonstrations de filage de la soie.

Vous pourrez manger de délicieux plats dans le restaurant ou boire un verre sur la terrasse du bar au bord d’un joli plan d’eau.

Une boutiques vous propose des produits en soie de grandes qualités, comme des coussins, des chemises, des foulards, provenant des soieries de Jim Thompson qui sont toujours en activités.

Horaires d’ouverture et tarif

Ouvert : de 9h00 à 18h00 tous les jours avec la dernière visite guidée à 18h00.

Entrée : Adulte 150 baht
Étudiants (moins de 22 ans) 100 baht
Gratuit pour les jeunes enfants

Maison de Jim Thompson 5

Se rendre à la maison de Jim Thompson

Situé dans le centre de Bangkok, elle est facilement accessible en voiture, taxi, Tuk Tuk, ou via le Métro aérien (BTS).

Pour le métro il faut descendre à la station National Stadium.

Des panneaux vous indiqueront la sortie vers la maison qui se trouve juste à 200 mètre de la station.

Voir le plan des métros de Bangkok

Informations de contact

La maison Jim Thompson est située sur Soi Kasemsan Song, en face du stade national sur la route Rama I.

Adresse : Jim Thompson house museum, 6 Soi Kasemsan 2, Rama 1 Road, Bangkok

Tel: (662) 216-7368 Fax: (662) 612-3744

Site internet : jimthompsonhouse.com

Vidéo d’une visite de la maison de Jim Thompson

Situer la maison de Jim Thompson sur une carte google

Source : en.wikipedia.orgjimthompsonhouse.com ; Photos : Maison de Jim Thompson 1, 2, 3 : Don Ramey Logan ; Maison de Jim Thompson 4 : BrokenSphere ; Maison de Jim Thompson 5, 6 : Deror_avi ; Graphique astrologie chinoise thaïlandaise : Bjoertvedt ; Machine à tisser la soie : Olena Zakharian ; Bouddha Dvaravati : Bjoertvedt

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Tags

Pierreto

Settled in Thailand since a few years (with trips to Laos, Vietnam, Cambodia), I love this country and its inhabitants, the real country of Smiles! Sorry for any translation errors that may occur. Feel free to mention them in the comments, I will correct them. Thank you.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
libero leo. non facilisis id, commodo quis, leo Nullam
Close

Adblock Detected

We’ve detected that you are using some adblocking software which is preventing the page from fully loading. We do not implement annoying types of ads!

We need money to operate the site, and almost all of it comes from our online advertising. Please add thai369.com to your ad blocking white list.

That’s one small step for YOU, one giant help for US!