NatureVisiter la Thaïlande

Visiter le parc national de Khao Yai en Thaïlande, guide complet

Le parc national de Khao Yai est un passage obligé pour tous les amoureux de la nature qui sont en voyage en Thaïlande, c’est l’un des plus grands parcs et le plus renommé du pays.

Description

Situé à moins de 3h de route de Bangkok (200km), le Parc National de Khao Yai subjugue les visiteurs par sa beauté et la richesse de sa flore et de sa faune.

Le parc a une superficie de 2 168 km² et se situe à cheval sur quatre provinces : Nakhon Ratchasima, Saraburi, Prachinburi et Nakhon Nayok.

Situation du parc de Khao YaiIl abrite la plus grande forêt de mousson du continent asiatique et est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ainsi qu’au Patrimoine National de l’ASEAN.

Le parc de Khao Yai compte plus de 2000 espèces de plantes et comme le parc culmine à 1351m d’altitude, on peut distinguer différentes espèces selon l’élévation :

forêts pluviales, mixtes, persistantes, caduques.

Le plus haut sommet est le Khao Rom (1 351 m).

Il y a aussi de nombreuses chutes d’eau dont les célèbres chutes de Haew Narok et Haew Suwat qui ont été utilisées pour le tournage du film “La Plage” avec Leonardo DiCaprio.

Cascade de Haeo Suwat
Cascade de Heo Suwat (ou haew Suwat)

La faune de Khao Yai

Les mammifères

Le parc compte près de 70 espèces de mammifères dont 250 éléphants sauvages, des léopards, des cerfs, des ours, des tigres, des cochons sauvages, des singes macaques, des gibbons et des espèces rares de chauve-souris dans les grottes.

Le danger des éléphants sauvages

Tomber sur des éléphants sauvages peut être une expérience magnifique mais peut aussi comporter des dangers.

Voici une vidéo donnant quelques conseils en cas de rencontre avec des éléphants sauvages :

Après, c’est comme avec les meutes de chiens, si ils ne sentent pas la peur, il ne devrait pas y avoir de danger.

Dans la vidéo ci-dessous, ils rencontrent des éléphants et il n’y a pas de problème (2 days in the jungle).

Les oiseaux

Il y a environ 300 espèces d’oiseaux dont différents types de calao, des trogons à tête rouge et des barbus grivelés.

Insectes, reptiles et autres…

Il y a aussi bien sur, dans les forêts de nombreuses espèces d’araignées, de fourmis, de vers ainsi que des serpents, des varans et des crocodiles avec lesquels il et déconseillé de prendre des selfies !

Voir cette info qui s’est produit à Khao Yai :
Une Française mordue par un Crocodile en voulant prendre un selfie

Informations pratiques

L’entrée du parc coûte 400 baht pour un adulte et 200 baht pour un enfant.

Vous pouvez ensuite rester dans le parc le temps que vous voulez et n’êtes obligé de re-payer que si vous ressortez.

Ne venez pas en sandale, prévoyez des chaussures de marche fermées et des pantalons longs, pour se protéger des serpents mais surtout des sangsues.

voir aussi :
Les animaux dangereux à connaître en Thaïlande

L’entrée du parc et l’accueil

La première chose que vous verrez après avoir pénétré dans le parc depuis le nord, c’est un autel dédié à Chao Por Khao Yai (l’esprit sacré de Khao Yai).

Vous pouvez allumer de l’encens et vous agenouiller comme les visiteurs thaïlandais pour demander à l’esprit de vous protéger, pour ne pas vous faire dévorer par un tigre, un crocodile ou écrabouiller par un éléphant 😉 .

Le centre des visiteurs est situé à 15 kilomètres au sud de la porte nord.

Les employés  anglophones y offrent des cartes ainsi que des informations sur les guides, l’hébergement et les randonnées.

Vous trouverez également des vélos à louer, une aire de restauration, une boutique de cadeaux et un musée.

Vous pouvez effectuer de nombreuses ballades par vous même, mais il est conseillé de prendre un guide pour les longs parcours et aussi pour voir plus d’animaux, cela coûte en général 500 baht pour la journée.

Trouver un hôtel à Khao Yai

Comparez les offres des meilleurs sites de réservation en ligne (Booking.com, Agoda…) en une seule recherche pour trouver les meilleures offres d’hôtels sur hotellook.com.

Accéder au parc national de Khao Yai

La petite ville de Pak Chong, au nord, sert de porte d’entrée au parc national de Khao Yai, elle est facilement accessibles depuis la capitale.

La porte du sud du parc semble plus proche de Bangkok, mais comme il n’y a pas d’autoroute directe, moins de choix d’hébergement et que le siège du parc est très loin de l’entrée sud, la plupart des gens utilisent Pak Chong comme point de départ pour visiter le parc Khao Yai.

De nombreuses agences de voyages et hôtels vous proposent le trajet depuis Bangkok, mais vous pouvez y aller par vos propres moyens :

En minibus

Des minibus partent directement à Pak Chong de la station Victory Monument à Bangkok, il y a des départs toutes les deux heures et le coût et de 180 baht.

Le meilleur moyen pour vous y rendre est d’aller jusqu’à la station de métro BTS Victory Monument qui se trouve juste à côté.

En bus

Les bus partent toutes les demi-heures environ du terminal nord de Mo-Chit à Bangkok (environ 180 baht).

Pak Chong est sur le chemin de Nakhon Ratchassima (Korat), qui est la principale route vers la région d’Isan, donc vous êtes sûr d’attraper un bus facilement, assurez-vous simplement qu’il y ait un arrêt à Pak Chong.

Se déplacer de Pak Chong à Khao Yai

À Pak Chong, des songthaew passent toutes les demi-heures le long de la route Thanarad Jusqu’à l’entrée du parc.

Vous pourrez aussi louer facilement des motos à Pak Chong, pour des tarif entre 300 et 500 bahts.

Un site avec de bon tarif : khaoyaimotorcycle.com

En train

Les trains partent de la station Hualampong à Bangkok 4 fois par jour mais le trajet prend de 4 à 5 heures, donc ce n’est probablement pas la meilleure façon d’y aller.

Pour voir les horaires de train cliquez ici.

Autres photos de Khao Yai

Vidéo sur Khao Yai

Alexandre et Solenne, des français, sont restés deux jours dans la jungle de Khao Yai :

Cartes de Khao Yai

Carte des hébergements

Cartes des hôtels à Khao Yai

Cartes des ballades et trekkings possible

Carte des trekkings à Khao Yai

Carte de Pak Chong

Carte de pak-chong-


Source : khaoyaiguide.com ; cascade d’Haeo Suwat : Chris huh ; paysage : Eigenes Werk ; dipterocarpe : Blaise Droz ; éléphant d’Asie : Eigenes Werk ; Cerf sambar femelle : Blaise Droz ; photographe sur la falaise : Paxzcasso ; éléphants sauvage : Mammalwatcher ; éléphants de dos : Khunkay ; varan (Varanus salvator komaini) : Lip Kee ; Trogon à tête rouge : JJ Harrison ; Macaque (Macaca leonina) : JJ Harrison ; Calao bicorne : Chris huh ; Cerf aboyeur : Rushenb ; Barbu grivelé : Rushenb ; Écureuil géant oriental : JJ Harrison ; Porc-épic de Malaisie : Rushenb ; vipère Trimeresurus vogeli : Rushenb

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close

Adblock Detected

We’ve detected that you are using some adblocking software which is preventing the page from fully loading. We do not implement annoying types of ads!

We need money to operate the site, and almost all of it comes from our online advertising. Please add thai369.com to your ad blocking white list.

That’s one small step for YOU, one giant help for US!