À SAVOIR

Meute de chiens agressifs en Thaïlande : une touriste attaquée

Une jeune néo-zélandaise s’est fait attaquer par une meute de chien en Thaïlande, l’occasion de rappeler quelques règles simples pour savoir comment réagir face à des chiens agressifs.

En Thaïlande, il y a souvent des meutes de chiens qui se tiennent tranquilles dans la journée mais deviennent parfois agressifs la nuit, ils sont surtout dangereux pour les enfants, mais personne n’est à l’abri d’une morsure, surtout qu’il y a des cas de rage dans le pays.

Il y a des problèmes avec les chiens errants et les chiens adoptés, les premiers sont souvent plus peureux, les seconds sont souvent libres d’aller où ils veulent et se réunissent en meute le soir pour protéger leurs territoires.

Une adolescente néo-zélandaise attaquée par une meute de chiens

PS : les néo-zélandais se surnomment “kiwi”.

Les vacances idylliques d’une adolescente kiwi en Thaïlande ont tourné au cauchemar après avoir été attaquées par une meute de chiens errants alors qu’elle courait seule sur une plage populaire.

Sarah Calley, âgée de 16 ans, a échappé de peu à l’attaque de 12 chiens sauvages et ne s’est enfuie qu’en plongeant dans la mer, où elle a été obligée de marcher dans l’eau jusqu’à ce que les animaux ne s’intéressent plus à elle.

L’adolescente de Christchurch, qui espérait devenir vétérinaire, a déclaré qu’elle vivait maintenant dans la peur des chiens.

Pendant des vacances en janvier, elle avait commencé à courir tôt le matin le long de la magnifique plage de Nai Yang à Phuket, lorsqu’elle avait senti une secousse de douleur et s’était retournée pour voir un chien brun trapu qui l’avait mordue au mollet.

Le chef de meute a rapidement été rejoint par 11 autres chiens, qui “sont venus de nulle part” pour poursuivre Calley qui s’est mise à courir le long de la plage en criant au secours.

“Je les entendais derrière moi et je criais:” Aidez-moi “, mais il n’y avait personne sur la plage”, a-t-elle déclaré.

Les chiens l’ont mordue deux fois avant qu’elle ne plonge dans la mer.

Un des chiens l’a mordu à la cheville alors qu’elle plongeait dans l’eau.

Là-bas, Calley a attendu jusqu’à ce qu’un autre touriste la ramène vers l’hôtel.

Pourtant, à seulement cinq mètres du parc de l’hôtel, le chien brun est revenu pour une deuxième attaque, forçant Calley, qui boitait, à claquer la porte de l’hôtel.

“J’étais hystérique et j’ai crié que j’étais mordue, mais presque personne ne parlait anglais”, a-t-elle déclaré.

Elle a alors retrouvé ses parents mais sous le choc, avait du mal à se faire comprendre comme le raconte sa mère Moira :

“Elle se tenait debout, elle avait son téléphone dans sa main, elle était vraiment hystérique et du sang coulait sur ses jambes.”

Comme les vacances avaient été organisées comme une surprise pour Calley et sa soeur Michaela, les filles n’avaient pas été vaccinées contre la rage.

Moira a donc emmené sa fille sous la douche pour nettoyer les plaies, tandis que son mari s’est précipité à la réception pour appeler un taxi.

Conduit dans un hôpital voisin, Calley a reçu plusieurs injections, notamment des vaccins antirabiques.

Sa peau n’avait pas été déchirée, mais elle avait de profondes perforations à l’arrière de la jambe.

Celles-ci ont été traitées dans des cliniques médicales “de qualité variable” tous les jours pendant le reste des deux semaines de vacances, et son traitement contre la rage c’est achevé en Nouvelle-Zélande.

Les morsures ont également mis mal à l’aise Calley quelques jours plus tard, alors que sa famille avait pris l’avion pour le Cambodge.

Elle était également incapable de nager pendant le reste du voyage de deux semaines, de peur d’être infectée.

Calley a déclaré qu’elle avait développé une peur pour tous les chiens mais qu’elle essayait de la surmonter pour atteindre son rêve de devenir vétérinaire.

Le drame de Calley survient après que le New Zealand Herald du mois dernier ait révélé les problèmes qui peuvent arriver lors d’un voyage en Thaïlande.

Depuis 2009, 150 Kiwis en voyage en Thaïlande ont demandé une assistance médicale à l’étranger au gouvernement néo-zélandais – le nombre le plus élevé de demandes émanant de n’importe quel pays.

Mais alors que les Kiwis sont plus souvent avertis des risques, tels que la consommation d’alcool ou les blessures lors d’activités d’aventure, la rage reste répandue dans le pays.

Une semaine avant l’attaque de Calley en janvier, les chiens ont également mordu cinq autres touristes, selon un article paru dans le Phuket News.

Le président-directeur général de Southern Cross Insurance, Chris White, a déclaré que les réclamations pour morsures d’animaux, en particulier de chiens et de singes, n’étaient pas rares.

“Un certain nombre de destinations populaires pour les Néo-zélandais, telles que la Thaïlande, le Samoa et les Îles Cook, abritent des animaux qui peuvent sembler domestiqués”, a-t-il déclaré.

Le site Web Worldwise Travelers Health and Vaccination Center (Centres de santé et de vaccination) a déclaré que les touristes devraient envisager une vaccination antirabique avant de se rendre en Thaïlande avec des enfants ayant un “taux d’exposition particulièrement élevé” en raison de leur attirance à l’égard des chiens errants.

Calley a déclaré que les voyageurs Kiwis devraient absolument se méfier des chiens errants à l’étranger, car s’ils peuvent sembler amicaux, ils peuvent soudainement devenir agressifs.

“Surtout le matin, c’est leur période de chasse. Et ne courez pas car ils pourraient vous voir comme une proie”, a-t-elle dit.

Source : odt.co.nz

Meute de chien agressif : comment réagir ?

En général ils ne posent pas de problème, ils grognent un peu, mais si vous passez votre chemin sans vous en préoccuper, ils vous laissent tranquille.

Maintenant, si ils se montrent vraiment agressif et vous bloquent le chemin, y a plusieurs solutions qui ne sont pas forcement évidentes pour tout le monde à mettre en pratique :

La réaction pacifique

  1. déjà, si vous êtes à pied, il ne faut pas courir, car alors, dans leurs têtes, vous serez la proie et ils vont vous poursuivre
  2. il ne faut pas montrer sa peur, car ils la ressentent et il faut garder son calme, penser à prendre de profondes respirations et garder la respiration longue, cela enlève déjà une partie du stress et même si ils ressentent votre peur, ils seront impressionné par votre apparence calme
  3. il faudrait (pas évident) éviter de les regarder dans les yeux, car ils voient cela comme une provocation, tout en surveillant bien ceux qui s’approchent de trop près
  4. il ne faut pas leurs montrer les dents, avec un sourire à l’américaine, par exemple, car ils voient cela aussi comme une provocation
  5. vous pouvez vous baisser et faire semblant de ramasser un caillou, ensuite garder le faux caillou comme si vous étiez prêt à le jeter sur eux, parfois cela suffit à les garder à distance
  6. si vous avez un sac à dos, un parapluie ou toute autre objet du même genre, vous pouvez vous en servir comme protection, mettez le devant les chiens qui s’approchent le plus
  7. se mettre à l’abri en hauteur si vous en avez la possibilité
  8. ne pas tourner le dos aux chiens agressifs qui préfèrent attaquer par derrières
  9. garder les bras le long du corps, points fermés pour ne pas vous faire mordre
  10. si ils s’approchent de vous en grognant, faire tournoyer un sac ou autres objets (pas un steak 😉 ) autour de vous pour les éloigner
  11. si vous avez de la nourriture, donnez en un peu pour les distraire.

La méthode agressives

Ils faut toujours tenter les méthodes pacifistes avant, mais parfois ils sont vraiment trop agressif, et vous n’aurez pas d’autres choix que vous défendre :

  1. utiliser un bâton pour leur faire peur en le faisant tournoyer autour de vous et si pas le choix, frapper le corps, mais pas le dessus de la tête qui est très dure
  2. si vous n’avez vraiment pas le choix, vous pouvez utiliser vos poings pour frapper, la truffe est très sensible et peut même les tuer.
  3. utiliser du poivre, mais cela peut les rendre plus agressif, ou une bombe lacrymo au poivre, mais il faudra l’acheter sur place, car elle ne passera pas à l’aéroport

Chiens agressifs : que faire en cas de morsure

Consultez immédiatement un médecin, car un traitement précoce est essentiel pour réduire le risque d’infection.

Lavez la zone avec un savon antibactérien doux et de l’eau courante pour réduire le risque d’infection.

Appliquer une pommade antibiotique et couvrir avec un bandage propre ou un pansement stérile.

Lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon avant et après le traitement de la plaie.

Pour réduire l’enflure, appliquez un sac de glace enveloppé dans une serviette ou une compresse froide (chiffon imbibé d’eau froide) sur le bleu pendant 5 à 10 minutes.

Si vous avez été mordu il faut toujours supposer qu’une morsure de chien errant présente un risque d’infection par la rage et il faut donc un vaccin à action rapide (immunoglobuline antirabique) qui empêche le virus de la rage de vous infecter.

Les vaccins antirabiques sont injectés dans le bras.

Vous recevez généralement quatre injections sur 14 jours.

Meute de chiens agressifs : mon expérience

J’aime les chiens et je n’ai pas de problème en général, sauf quand je suis en vélo, en moto, il suffit de rentrer ses jambes et d’accélérer.

Ils m’est arrivé une fois en Thaïlande d’être dans une situation vraiment difficile, face à tout un groupe de chiens agressifs qui me bloquaient le passage en aboyant.

J’étais en vélo et il devait être 1 heure du matin, si je forçais le barrage ils m’auraient coursé, alors j’ai regardé celui qui avait l’air le plus agressif et qui m’a paru être le chef, et j’ai foncé sur lui et l’ai coursé pendant un moment.

Ils ont tous eu peur et ont détalé terrorisé, car je n’étais pas la proie mais le chasseur et par la suite, ils ne m’ont plus jamais posé de problème, ils s’en allaient en me voyant arriver de loin.

Sinon, quand j’arrive dans un nouvel endroit et qu’il y a des chiens agressifs sur mon chemin le soir, j’essaye toujours de prendre le temps de me faire connaître en m’arrêtant et en les laissant me sentir ma main, une sorte de présentation ce qui se termine parfois par une séance de caresse.

Et si ils sont vraiment agressifs, alors je joue les dominants, je grogne sur eux aussi, je les poursuis, c’est vraiment très rare qu’un chien ne fuit pas devant un humain, mais cela arrive, et après ce petit jeu, ils me laissent tranquilles ensuite les autres jours.

Sources  huahintoday.com ;

Voir aussi :

Les animaux dangereux à connaître en Thaïlande

Phuket, le guide complet pour découvrir la Perle d’Andaman

Que faire à Phuket ? Les 10 activités à ne pas manquer en 2018

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Pierreto

Settled in Thailand since a few years (with trips to Laos, Vietnam, Cambodia), I love this country and its inhabitants, the real country of Smiles! Sorry for any translation errors that may occur. Feel free to mention them in the comments, I will correct them. Thank you.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
sem, mattis elit. pulvinar risus. sed ut ante. Nullam non Lorem mattis
Close

Adblock Detected

We’ve detected that you are using some adblocking software which is preventing the page from fully loading. We do not implement annoying types of ads!

We need money to operate the site, and almost all of it comes from our online advertising. Please add thai369.com to your ad blocking white list.

That’s one small step for YOU, one giant help for US!