À SAVOIR

Permis moto en Thaïlande : comment l'obtenir

Toutes les étapes pour passer son permis moto en Thaïlande. Que vous ayez ou non un permis de conduire français, il vous sera utile de passer le permis de moto thaï pour être en règle lors des contrôles routier très fréquent et pour être assuré en cas d’accident.

Le permis moto Thaïlandais permet aussi de circuler dans tous les pays de l’ASEAN.

L’Association of Southeast Asian Nations compte dix pays :  l’Indonésie, la Malaysie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, Brunei, le Vietnam, la Birmanie, le Laos et le Cambodge.

Conseil avant d’entamer les démarches

Un commentaire important d’Ermi Pape du 2 mai 2017 :

“Présentez vous au bureau des transports AVANT d’obtenir un certificat de résidence et un certificat médical

Si vous n’avez pas déjà le permis de conduire ou que vous n’avez pas le permis international (cad si vous devez passer un examen pour obtenir le permis thai), on va vous inscrire sur une file d’attente (4 mois d’attente à Chaam, 2 mois d’attente à Pranburi !!!) pour fixer la date du cours et des examens théoriques et pratiques…

Et comme les certificats précités ne sont valables qu’un mois, vous devrez refaire le parcours et repasser à la caisse pour les obtenir… (500+80 bahts à la poubelle dans mon cas, +80km sans permis et une bonne demi-journée de perdue)”

Si vous avez le permis moto Français

Avant de venir en Thaïlande, vous devrez faire une demande de permis international à votre mairie.

Le permis international suffit pour un court séjour mais si vous restez plus de 3 mois, il vous faudra passer le permis moto Thaï.

Vous aurez besoin de votre permis Français et du permis international.

Que vous ayez un visa expatrié ou un visa touristique, il vous faudra vous munir de ces documents :

Un certificat médical délivré par un Hôpital d’État agréé

Il suffit de se présenter dans un hôpital d’état agréé et de demander un certificat médical pour le permis de conduire (driver’s license), le médecin vous fera alors une courte visite médicale et vous donnera le document pour un coût de 50 à 200 baht.

Un certificat de résidence

À demander au bureau d’immigration le plus proche de chez vous où à votre ambassade.
Il vous faudra :

  1. 2 photos d’identités couleur de 4cm x 6cm
  2. Copies du passeport : la page principale, le visa, le formulaire TM6 (c’est le papier blanc agrafé) et le tampon d’entrée, amenez aussi votre passeport original.
  3. Preuve de résidence : le contrat de location si vous louez, le «livre jaune» si vous êtes propriétaire ou une facture avec indication de la durée si vous logez à l’hôtel ou en Guest-house.
  4. le formulaire pour certificat de résidence rempli.

L’immigration vous donnera ensuite une date (1 à 2 semaines selon les bureaux) pour venir chercher votre certificat.

Normalement le certificat de résidence est gratuit, mais cela dépend des bureaux d’immigration (il est possible que l’on vous demande entre 200 et 300 baht).

Si vous avez un permis de travail, vous n’avez pas besoin du certificat de résidence, il vous faudra juste présenter une photocopie de votre permis de travail.

Bureau des transports (en thaï : kong Son)

Ensuite il faut vous présenter au bureau des transports avec :

  1. Le formulaire de demande de permis de conduire rempli (à demander à votre arrivé)
  2. Votre passeport
  3. Copies du passeport : la page principale, le visa, le formulaire TM6 (c’est le papier blanc agrafé) et le tampon d’entrée.
  4. Copie du permis national
  5. Copie du permis international
  6. Le certificat médical
  7. Le certificat de résidence remis par l’immigration

Important : il faut signer toutes les photocopies que vous amenez.
Je vous mets le formulaire de demande de permis de conduire en thaï et avec la traduction en anglais mais il se peut que le formulaire évolue ou soit différent selon les régions.

Ensuite ils vous feront passer des tests très simple :

– le premier test consiste à dire la couleur des points sur un tableau qu’un homme vous montre avec un bâton.

Il y a trois couleur : le jaune, le vert et le rouge.

– le deuxième test est un test de reflex, vous devez accélérez à la lumière verte et lorsque la rouge s’allume freinez au plus vite.

– le troisième test pour votre perception de la profondeur, consiste à aligner deux tiges dont l’une est mobile avec une manette qui va d’avant en arrière.

– le quatrième test consiste à dire la couleur qui s’allume à droite ou à gauche de votre tête en gardant les yeux fixe devant soi.

Si vous rater un test vous pouvez normalement vous remettre dans la file et le repasser directement.

Ensuite vous payez une centaine de bahts (100/300 selon les régions) et le permis moto thaï vous est remis.

Validité du permis moto en Thaïlande

Le permis est valable pour un durée de 2 ans dans un premier temps, ensuite au renouvellement il est valable pour 5 ans.

Si vous n’avez que le permis voiture

Vous procéderez de la même manière que dans le premier cas et vous devrez en plus passez l’examen sur un scooter, avec un parcours basique à l’intérieur de la cour de l’office des transports. Vous pouvez venir avec votre scooter.

Pour être sur de ne pas louper bêtement l’examen, faite plusieurs fois le parcours à pied.

Il y a quelques zig zag à faire entre des tonneaux et la ligne rouge en relief, qu’il faut passer sans toucher la partie blanche.

Photos du parcours pour le permis moto en Thaïlande

Si vous n’avez aucun permis

Il vous faudra passer toutes les étapes décrites plus haut et en plus passer le code de la route thaïlandais.

Passer le code de la route thaïlandais

C’est un QCM qui n’est pas trop difficile car les machines sur lesquelles vous passez le code ont toutes une version de l’épreuve en anglais.

Avant le test vous serez obligez de suivre le cours en thaï, c’est toujours une expérience même si vous n’y comprenez rien !

Personnellement, je ne parle pas très bien anglais et j’ai loupé le premier test parce que je ne comprenais pas certains mots et tournure de phrase, en plus ils font de l’humour du genre :

Si vous êtes fatigué au volant vous devez :
1 boire un café
2 prendre des méthamphétamines (yaa baa)
3 vous arrêter sur un parking pour vous reposer.

Il faut donc bien réviser votre anglais de la route avant de passer ce test.
Si vous loupez le code vous pourrez le repasser un autre jour, soyez gentil avec les examinateur(trice), lors de l’examen ils peuvent vous mettre sur la voie si vous avez un doute.

Les questions du code de la route thaïlandais en pdf :

Code de la route thaïlandais 1

code de la route 2

code de la route 3

Vous pouvez vous entraîner à passer le test sur ce site :

http://thaidriving.info/

Voila, bonne chance pour votre permis moto en Thaïlande et n’oubliez pas que la Thaïlande est dans le top des pays où il y a le plus d’accident de la route donc soyez prudent !

Renouveler le permis de conduire

Voici la traduction de la page du département du transport thaïlandais :

Avant l’expiration de votre permis temporaire de deux ans vous devez faire la demande d’un permis régulier de cinq ans.

Vous pouvez renouveler votre licence jusqu’à 2 mois avant l’expiration de votre permis actuel.

Attention : vous ne devez pas attendre la fin des 2 ans avant de le renouveler ou vous devrez obtenir une autre licence temporaire et reprendre les examens nécessaires !

Vous devrez préparer les documents comme suit :

  1. Passeport avec visa (copie originale et photo)
  2. Adresse de résidence en Thaïlande avec certificat original de l’ambassade ou du bureau de l’immigration (valable 1 an) ou permis de travail avec copie originale et photo
  3. Certificat médicale original (formulaire des 5 maladies) d’une clinique ou d’un hôpital (valable 1 mois).
  4. Copie originale et photo du permis internationale incorrecte (convention de 1949) ou du permis de conduire local (traduction en anglais ou thaï et certification de l’ambasade si il n’est pas en anglais.

Procédure

Si vous êtes disqualifié au n°4

  1. Vérifier les documents
  2. Imprimer le formulaire de demande

Si vous êtes qualifié au n°4

  1. Prendre une formation de 1 heure*
  2. Faire un test physique
  3. Faire une formation de 5 heure
  4. faire un test physique
  5. Faire un test de théorie
  6. faire un test pratique
  7. Payer les frais (105 baht) puis une photo sera prise et votre permis imprimé

C’est un peu difficile à comprendre alors voici la traduction d’un article de 2018 :

Lorsque vous obtenez un permis de conduire en Thaïlande, vous commencez avec un permis temporaire de 2 ans. Lorsque celui-ci expire, vous avez la possibilité de passer à la licence de 5 ans.

Habituellement, vous devriez avoir un visa à long terme, mais j’ai eu des amis qui ont réussi à en obtenir un avec un visa touristique, mais attention, cela pourrait être plus difficile.

Exigences nécessaires pour obtenir un permis de conduire de 5 ans

1. Vous devez retourner votre ancienne licence thaïlandaise (aucune photocopie nécessaire)

2. Certificat de résidence est nécessaire

3. Certificat médical indiquant que vous êtes en bonne santé pour conduire

4. Photocopie de votre passeport (signé)

5. Photocopie de votre visa (signé)

6. Photocopie de votre carte de départ (signée)

7. Passeport réel à des fins de vérification (vous sera retourné immédiatement)

8. Votre adresse de résidence thaïlandaise

Les procédures d’obtention de votre permis

Vous vous dirigez ensuite vers le département des transports terrestres de votre région avec toutes les informations mentionnées ci-dessus.

Puisque vous venez passer à un permis de 5 ans, vous n’êtes pas obligé d’arriver très tôt.

Ceux qui arrivent tôt sont généralement ceux qui ont besoin d’obtenir leur première licence, car le processus peut prendre quelques heures.

Prenez note que vous devriez arriver avant 14 heures si vous le pouvez.

Si le bureau est bondé, ils pourraient vous demander de revenir demain si vous arrivez après 14 heures.

Dirigez-vous vers le bureau du centre et remettez toutes vos informations à l’employé.

Dites-leur que vous êtes ici pour passer à la licence de 5 ans.

L’employé vérifiera tous vos documents et si tout est en ordre vous dirigera vers un autre bureau.

Cet employé vérifiera également vos documents et, si tout va bien, vous enverra dans la zone des examens oculaires.

Procédure de test oculaire

Le test de la vue est assez simple. Vous êtes devant un feu de circulation et la lumière passe entre le rouge, le jaune et le vert.

Vous répondez simplement à l’employé sur la couleur que vous voyez.

Payer et obtenir votre licence

J’ai personnellement payé 1050 Baht mais c’était pour une licence de moto et de voiture de 5 ans.

L’étape suivante consiste à prendre des photos pour le permis.

Un membre du personnel prendra 3 photos de vous et vous aurez à choisir celui que vous préférez pour votre photo de permis de conduire.

Vous allez attendre quelques minutes de plus pour le traitement et ils vous remettrons votre nouveau permis et votre journée sera finie.

Vous pouvez conduire légalement en Thaïlande pour les 5 prochaines années, mais n’oubliez pas d’immatriculer votre véhicule et de souscrire une assurance.

Les avantages du permis de conduire de 5 ans

Avoir un permis de conduire est une excellente idée pour les étrangers séjournant à long terme en Thaïlande.

Bien sûr pour les raisons évidentes de ne pas avoir à payer la police.

En outre, ne pas avoir de permis peut effectivement annuler votre assurance si vous avez un accident.

Vous pouvez également utiliser votre permis de conduire pour des réductions dans certains musées, parcs, temples et endroits où les touristes étrangers sont souvent facturés plus que les Thaïlandais.

Vous pouvez également utiliser votre permis thaï comme carte d’identité pour réserver des hôtels ou prendre un vol depuis les aéroports.

J’ai utilisé mon permis de conduire Thai dans mon pays d’origine lorsque je suis rentré chez moi pendant 2 mois (il ne précise pas son origine).

Mon pays autorise l’utilisation du permis de conduire thaïlandais pendant 90 jours.

De nombreux autres pays ont des règles similaires.

Si vous envisagez d’utiliser votre permis thaï  dans un autre pays, assurez-vous de connaître les règles.

Une autre option est que vous pouvez réellement obtenir un permis de conduire international en utilisant votre permis thaïlandais.

Source : hellothailand.com

Publicité de la sécurité routière


Voir aussi :

Transport en Thaïlande, se déplacer au pays du sourire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also
Close
Back to top button
commodo efficitur. dolor eleifend id ut eget elementum ut quis risus.

Adblock Detected

We’ve detected that you are using some adblocking software which is preventing the page from fully loading. We do not implement annoying types of ads!

We need money to operate the site, and almost all of it comes from our online advertising. Please add thai369.com to your ad blocking white list.

That’s one small step for YOU, one giant help for US!