Accueil Insolite Une banque de Thaïlande saisit une maison et détruit les biens d’une famille par erreur

Une banque de Thaïlande saisit une maison et détruit les biens d’une famille par erreur

par Pierre To
3 minutes à lire
Une banque saisit une maison et détruit les biens d'une famille par erreur en Thaïlande

Une banque thaïlandaise a saisit une maison, détruit les biens à l’interieur et coupé les arbres à l’exterieur avant de découvrir que ce n’était pas la bonne maison.

Une femme de Pathum Thani, au nord de Bangkok, n’en a pas cru ses yeux lorsqu’elle a découvert, en rentrant chez elle, que ses serrures avaient été changées, que tous ses biens avaient été saisis et qu’un panneau « à vendre » était affiché devant sa maison.

La « Government Savings Bank » de Thaïlande a envoyé des huissiers pour reprendre possession d’une maison dans le village de Wanasiri Park View le 5 septembre.

Les huissiers ont changé toutes les serrures et tout saisi, allant même jusqu’à abattre des arbres et à enlever les auvents de la maison.

Pour ajouter l’insulte à l’injure, la propriétaire, Kanchana, a découvert plus tard qu’un « travailleur » (peut-être l’un des huissiers ?) avait dormi dans sa maison saisie et utilisé son électricité et son eau pendant « trois ou quatre jours ».

Les huissiers ont installé des panneaux indiquant « à vendre », « ne pas entrer » et « propriété de la banque ».

Le panneau indiquait que la maison numéro 99/44 appartenait à la banque, mais le panneau était placé devant la maison numéro 99/38.

Confus, un voisin a appelé Kanchana le 15 septembre et lui a demandé ce qui se passait.

Kanchana, qui résidait ailleurs à l’époque, a été stupéfaite lorsqu’elle est arrivée chez elle.

Kanchana a déclaré qu’elle n’avait jamais été endettée ou poursuivie de sa vie.

Elle a immédiatement appelé la banque, dont le service clientèle lui a répondu que la banque la recontacterait dans les trois jours ouvrables.

Le lendemain, Kanchana a déposé une plainte au poste de police de Lam Lum Kaeo, où des agents l’ont aidée à contacter d’urgence l’équipe juridique de la banque.

Le 18 septembre, un représentant juridique de la banque a appelé Kanchana pour s’excuser d’avoir repris possession de sa maison à tort.

La banque a invité Kanchana à discuter plus avant de l’affaire le 20 septembre au commissariat de police.

Ell a estimé le montant total des dommages à environ 2 millions de bahts.

La banque a déclaré que plusieurs objets avaient déjà été détruits, notamment des vêtements, des livres, des photos de famille, des objets de collection, des objets appartenant aux enfants de Kanchana et d’autres objets ayant une valeur sentimentale.

Les huissiers n’ont gardé que les objets de valeur qui pouvait être revendus.

Mme Kanchana a dit qu’elle attend toujours de savoir exactement comment la banque compte la dédommager.

Près d’un mois s’est écoulé depuis la reprise de possession, et toujours pas de nouvelles de la banque, selon Mme Kanchana.

La personne responsable de la reprise de possession peut être accusée d’intrusion, de cambriolage et de perte de biens.

Ads

La Government Savings Bank a déclaré qu’elle ferait une déclaration publique sur cette affaire aujourd’hui, le 4 octobre, à 14 heures.


Source : The Thaiger

Quelle est l'utilité de ce message ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne / 5. Décompte des voix :

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à évaluer cet article.

Si vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !


Si nos actualités, nos informations touristiques ou culturelles vous ont été utiles et que vous souhaitiez nous soutenir :



Vous pourriez aussi aimer